Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 décembre 2012 6 22 /12 /décembre /2012 18:55


ALGER - Le ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme, M. Abdelmadjid Tebboune, a posé samedi à Alger la première pierre d’une usine algéro-italienne de construction de logements préfabriqués d’une capacité de 2.000 unités par an.

Implantée dans la zone industrielle d’El Harrach, cette usine sera le premier établissement de la joint venture nouvellement créée sous le nom de "l’Algérienne Italienne de la construction" (AICOST), alors que d’autres usines sont également prévues dans les prochains mois afin de renfoncer la capacité de production cette entreprise mixte.

Le capital social de AICOST est de 400.000 dinars, alors que la souscription en numéraires sera de 20.000.000 dinars.

La société publique ECOPROM (filiale de la SGP INDJAB) détient 51% du capital de AICOST, contre 49% pour la société italienne Construzioni E Servizi SPA.

Cette usine, dont la livraison est attendue en juin 2013, fabriquera des éléments de construction innovants, notamment les panneaux préfabriqués (modulaires), avant de les monter sur chantiers en bâtiments de 5 à 15 étages.

Sa capacité de construction est d’une moyenne de 400 m2 par semaine, ce qui permettra de réaliser 2.000 logements par an. Cette capacité initiale sera ramenée à 4.000 logements/an, après le lancement d’une deuxième usine.

Outre la réduction des délais de réalisation de 30%, les constructions seront caractérisées par une meilleure isolation thermique et acoustique, ainsi qu’une meilleure sécurité grâce à leurs structures résistantes aux séismes.

Des sessions de formations sont prévues pour les ingénieurs et employés de AICOST en Italie, puis en Algérie sur chantiers.

"Le lancement de cette usine s’inscrit dans le cadre du renforcement des capacités de la production nationale, notamment par des partenariats fructueux avec des pays ami comme l’Italie", a déclaré M. Tebboune lors de la cérémonie de lancement de l’usine.

"L’objectif est de développer le logement, de moderniser sa construction, et de le réaliser d’une manière industrielle", a-t-il ajouté. Concernant la qualité des logements, le ministre a souligné que le Centre national d’étude et de recherche intégrée du bâtiment (CNERIB) n’a exprimé que des appréciations "positives", car "le processus de fabrication est basé sur les techniques les plus avantageuses, les plus avancées sur le plan technologique". D’autres usines identiques seront également attendues durant le premier semestre 2013.

"Les entreprises de construction privées algériennes participeront aussi à ce programme, en dépit de leurs vieilles techniques, mais elles sont appelées à moderniser leur procédé en nouant des partenariats avec des entreprises étrangères", a précisé M. Tebboune. Par ailleurs, deux autres usines algéro-portugaises sont également prévues à Annaba et Oran, avec une capacité de 10.000 unités par an pour chacune d’elles, pour réaliser des projets de logements prévus dans la nouvelle ville d’Oran (1.500 hectares) et la nouvelle ville de Draa Errich de Annaba (1.400 hectares).

Le gouvernement, qui s’apprête à lancer des projets de réalisation de 800.000 logements durant les deux années prochaines, a entamé des discussions avec plusieurs pays pour prendre en charge une "bonne" partie des projets de logements publics, à travers la création d’entreprises mixtes régies par la règle des 51/49%.

La feuille de route de ces partenariats comprend notamment l’introduction des techniques modernes de construction ainsi que la formation du personnel algérien.

(APS)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Boualem Demdoum
  • Boualem Demdoum
  • : Auteur: Ouvrage Agence Immobilière entre Promotion et Gestion 2009
  • Contact

Emission TV

Emission Chaine TV 4

 


 

http://youtu.be/UTYzC6CGIbQ

Recherche