Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 octobre 2012 3 03 /10 /octobre /2012 21:32

ALGER - Près de 3.500 milliards de dinars (47,2 milliards de dollars) sont consacrés par l’Etat pour répondre à la demande sociale en matière d’habitat dont le programme de réalisation est passé à 2,5 millions de logements, a indiqué lundi devant les parlementaires le Premier ministre, Abdelmalek Sellal.

   Selon le Premier ministre, ’’il est vital pour le développement socio-économique du pays de réduire la pression sociale sur le logement par de nouveaux programmes’’ de logements publics locatifs, estimant que la résorption de la crise du logement ’’est la mère des batailles’’.

   Outre le retour à la formule de la ’’location-vente’’ avec un programme de construction de 150.000 logements de type AADL, le gouvernement compte également, pour renforcer les moyens de réalisation des programmes de logements toutes formules confondues, encourager le partenariat avec des entreprises étrangères spécialisées dans le bâtiment.

   "Nous avons déjà attribué un quota de 100.000 logements à des sociétés étrangères, et nous comptons accorder d’autres quotas avec des mécanismes de construction intégrés contenant tous les équipements publics nécessaires (écoles, marchés, postes police,....) à des partenaires étrangers, a affirmé M. Sellal dans sa réponse aux députés sur le plan d’action du gouvernement.

   Le recours aux moyens étrangers de réalisation est devenu une nécessité du fait des difficultés des entreprises algériennes à répondre à la commande publique en matière de construction de logements, a reconnu le Premier ministre.

   Le chef de l’exécutif a, en outre, mis l’accent sur la nécessité de "mettre fin à la problématique de la distribution de logements".

   En fait, le gouvernement ambitionne de concrétiser l’engagement de livrer 1,2 million de logements durant la période 2010-2014, alors que les 1.281.000 logements, dont la réalisation a été engagée, sont soit achevés (491.000 unités) soit en cours de réalisation (790.000 unités).

   Le programme quinquennal global 2010-2014 prévoit la réalisation de 2.450.000 logements dont 1 million de logements publics locatifs à caractère social, 900.000 logements ruraux et 550.000 logements promotionnels.

   Le plan d’action prévoit également l’achèvement en 2014 du programme de 381.000 logements neufs inscrits au titre de la résorption de l’habitat précaire.

   Le gouvernement promet de veiller, en outre, à ce que l’ensemble des autorités publiques responsables de la conduite des programmes de logements soient effectivement à l’écoute des préoccupations des citoyens à travers leur participation à la mise en œuvre des politiques publiques de logement.

   M. Sellal avait affirmé, lors de la présentation de son plan d’action, que "nous donnerons un nouveau souffle au logement locatif car beaucoup de citoyens ont déposé des dossiers (auprès de l’Agence d’amélioration et de développement du logement (AADL) restés sans suite car le programme prévoyait 20.000 logements seulement".

   Par ailleurs, le gouvernement se propose de poursuivre ses efforts d’intensification de la production de logements par l’inscription de nouveaux programmes de logements publics locatifs, compte tenu de la pression persistante de la demande notamment sur le logement à caractère social.

   Devant les membres de l’APN, M. Sellal a particulièrement insisté sur la volonté de son gouvernement de favoriser et faciliter pour les citoyens l’accès à un logement décent, une des priorités du programme quinquennal du président.

   Et, plus globalement en matière d’habitat, le gouvernement s’est engagé à "oeuvrer à éradiquer l’habitat précaire et satisfaire au maximum la demande en logement".

(APS)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Boualem Demdoum
  • Boualem Demdoum
  • : Auteur: Ouvrage Agence Immobilière entre Promotion et Gestion 2009
  • Contact

Emission TV

Emission Chaine TV 4

 


 

http://youtu.be/UTYzC6CGIbQ

Recherche