Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mai 2012 4 03 /05 /mai /2012 08:46

 

“Nous livrerons 265 000 logements par an au minimum”

 

   Après les DUC, le ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme a réuni, hier au siège de son département, les directeurs du logement et des équipements publics (Dlep) des 48 wilayas. L’état d’avancement des réalisations des deux programmes de logements : le promotionnel aidé (LPA) et le logement rural  étaient les principaux points développés lors de cette rencontre. Nourredine Moussa rappellera en préambule le programme de 2,450 millions de logements en charge du secteur pour les deux quinquennats dont 1,2 million est un passif du plan 2005-2009. Des 2,450 millions, plus d’un million et demi de logements sont à la charge des Dlep. Abordant les deux formules, LSP et LSL, le ministre a reconnu qu’elles ont été à l’origine de quelques problèmes au niveau des collectivités locales. Comprendre par là une injustice à l’égard notamment de certaines catégories de cadres, des professions libérales et autres fonctionnaires dont les revenus dépassent le plafond arrêté par la loi pour ce qui est du LSP. “Depuis l’instauration de la nouvelle formule dite logement promotionnel aidé (LPA), dira le ministre, il y a plus de justice et 80 000 logements de cette formule ont été livrés.” Le directeur général de l’habitat et de la construction, Mohamed-Tahar Boukhari, a exposé l’état d’avancement des réalisations, annonçant que 1 200 000 logements seront livrés d’ici 2015, alors que la mise en chantier concerne 1 206 000 unités dont 486 000 en LPL, 382 000 en LPA et 141 000 en logement rural. Comme on peut le constater, cette dernière formule est de plus en plus avantagée par l’État. 


   Cependant, avec la saturation exprimée au niveau de plusieurs wilayas en matière de foncier, le secteur, conformément aux instructions du gouvernement, s’est tourné vers les agglomérations de moins de 5 000 habitants où il est question de réaliser des petits lots de 20 à 50 logements. Une formule d’ailleurs très appréciée, selon le ministre, par les populations locales.

 
   Au bilan des réalisations, le DGHC a déclaré que 436 000 logements ont été lancés au 1er trimestre de cette année dont 138 000 en LPL, 75 000 en LPA, 157 000 en rural et 66 000 autres. 231 000 logements ont atteint un taux d’avancement de 31%.

 
   À fin 2012, les prévisions parlent de la livraison de 238 000 logements auxquels s’ajoutent 436 000 autres de l’ancien programme. Parallèlement, 168 000 logements sont lancés. Pour être dans les délais, le ministre a instruit que la cadence de livraison soit d’au moins 265 000 logements/an. Concernant la formule LPA, deux arrêtés interministériels (AMA) fixent pour le premier les spécifications techniques et les conditions financières applicables et pour le deuxième, les conditions et modalités de cession des terrains pour l’implantation des programmes LPA. Actuellement, le prix du mètre carré est fixé à 40 000 DA. Le ministre réunira mercredi les DG des 48 OPGI.

Ali Farès

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Boualem Demdoum
  • Boualem Demdoum
  • : Auteur: Ouvrage Agence Immobilière entre Promotion et Gestion 2009
  • Contact

Emission TV

Emission Chaine TV 4

 


 

http://youtu.be/UTYzC6CGIbQ

Recherche