Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2012 7 11 /11 /novembre /2012 20:41

El Djazaïr Ijar-SPA vient d’être agréée officiellement par la Banque d’Algérie pour exercer sur le marché local en qualité d’établissement financier spécialisé dans le leasing immobilier.

   Ayant ainsi obtenu son agrément, en vertu d’une décision de la Banque d’Algérie publiée au Journal officiel n°58, El Djazaïr Ijar-SPA, rapportait hier l’APS, est désormais habilitée à pratiquer toutes les opérations de crédit-bail, hors opérations de change et de commerce extérieur. Le leasing ou le crédit-bail, faut-il préciser, consiste en des financements d’équipement ou de biens pour une durée déterminée, moyennant un loyer à verser avec option de renouvellement ou d’achat au terme du bail. Actuellement, la place locale compte déjà une dizaine d’intervenants dans le domaine du leasing, dont trois sociétés publiques spécialisées, à savoir la SNL, la SRH et, désomais, El Djazaïr Leasing-SPA.

   Cette dernière est dotée d’un capital social de 3,5 milliards de dinars, réparti entre la Banque extérieure d’Algérie (BEA) à hauteur de 65% et la Banco Espirito Santo (BES) du Portugal à raison de 35%. Le pacte d’actionnaires pour la création d’El Djazaïr ljar-SPA avait été signé en décembre dernier par le PDG de la BEA, Mohamed Loukal, et l’administrateur de la BES, Antonio José Baptista Souto.
Assimilable, pour ainsi dire, aux techniques de banking islamique, le crédit-bail offre de meilleures conditions d’accès à des financements à moyen terme, sans les contraintes d’autofinancement liées au crédit bancaire classique et sans impacter les capacités d’endettement du bénéficiaire ou la trésorerie de l’entreprise.

   L’activité du crédit-bail en Algérie sera «encadrée» par le plafonnement des taux de loyer pratiqués par les nouvelles sociétés publiques de leasing, selon les précisions du ministre des Finances, Karim Djoudi. Répondant au besoin de diversifier les sources de financement pour contourner notamment les contraintes d’accès aux crédits bancaires classiques, l’activité de leasing en Algérie, convient-il de souligner enfin, ne pèse actuellement que quelque 10% dans la structure des financements à l’économie et à l’investissement.

 APS

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Maison alger 05/12/2012 11:31

Intéressant !
Je vous remercie de ce partage.

Présentation

  • : Boualem Demdoum
  • Boualem Demdoum
  • : Auteur: Ouvrage Agence Immobilière entre Promotion et Gestion 2009
  • Contact

Emission TV

Emission Chaine TV 4

 


 

http://youtu.be/UTYzC6CGIbQ

Recherche