Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 décembre 2014 3 10 /12 /décembre /2014 18:15

L’AADL ouvre une annexe à Alger pour de meilleures prestations aux souscripteurs

ALGER- L’Agence nationale de l'amélioration et du développement du logement (AADL) a ouvert mardi une annexe à Alger pour réduire la pression sur les services de son siège et assurer, ainsi, de meilleures prestations.

Située à proximité du stade du 5 juillet, cette nouvelle structure est destinée à l'accueil des souscripteurs convoqués et non pour s’enquérir de leur dossier "contrairement à ce qui a été rapporté par certains médias'', a indiqué à l'APS le Directeur général de l'AADL, Elias Benidir.

Dans cette nouvelle agence comme dans celle de Said Hamdine, ne sont reçus uniquement que les souscripteurs munis d'une convocation pour récupérer leur ordre de versement (paiement de la première tranche) ou pour compléter leur dossier, poursuit-il.

Mardi matin, des dizaines de personnes venant des quatre coins du pays se sont pointées à l'agence du 5 juillet dans l'espoir d'avoir une réponse à propos de leur demande de souscription au logement location-vente, a constaté l’APS sur place.

Ces souscripteurs, qui n'ont pas encore reçu de convocation, "obtiendront tous une réponse qu'elle soit favorable ou pas, avant le 31 décembre", assure M. Benidir.

Même les retardataires, c’est-à-dire ceux qui reçoivent les convocations après échéance des délais accordés, "seront pris en charge par l'AADL et auront leurs ordre de versement pour paiement de la première tranche", promet le même responsable.

"C'est donc après le 31 décembre que les souscripteurs, qui n’auront pas reçu de convocation, pourront se rapprocher de l'AADL pour avoir les réponses à leur demande", précise M. Benidir qui n'exclut pas, toutefois, le rejet des demandes inéligibles.

Interrogé sur la lenteur des délais de traitement des demandes, source d'inquiétude pour les souscripteurs, le premier responsable de l'AADL a indiqué que la procédure consistant à vérifier toutes les informations relatives au demandeur prenait du temps : "Le traitement d'un dossier permet de déceler les fausses déclarations, ce qui prend du temps. D’autant plus que, selon les cas, des dossiers sont rejetés et d'autres font l'objet d'action en justice".

L'AADL avait installé, à cet effet, deux chapiteaux au niveau de son siège de Said Hamdine pour accueillir les souscripteurs dans de meilleures conditions.

Pour les dossiers de l'AADL 1 (souscriptions de 2001-2002), M. Benidir a réaffirmé que l'opération avait été close le 31 juillet 2013, rappelant l'institution d'une commission au ministère de l'Habitat pour prendre en charge les éventuels recours.
"Nous n'avons lésé personne. Les souscripteurs de 2001 qui ont des problèmes dans leurs dossiers n'ont qu'à s'adresser à cette commission", s'est-il défendu.

Concernant la livraison des logements octroyés dans le cadre du programme AADL 2 établi en 2013, M. Benidir a réaffirmé que les chantiers pour la construction de ces logements étaient en cours et que les premières opérations de distribution pourraient intervenir vers la fin 2015 et début 2016.

Par ailleurs, M. Benidir a rappelé qu'un programme AADL 3 était envisagé par les pouvoirs publics mais après, seulement, l'achèvement de celui en cours d'exécution.

(APS)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Boualem Demdoum
  • Boualem Demdoum
  • : Auteur: Ouvrage Agence Immobilière entre Promotion et Gestion 2009
  • Contact

Emission TV

Emission Chaine TV 4

 


 

http://youtu.be/UTYzC6CGIbQ

Recherche